HAMMAM À LA MAISON

Nous n’avons pas tous la possibilité de nous rendre dans un hammam traditionnel régulièrement. Pas de panique, nous vous proposons de retranscrire l’expérience à la maison !

Récurrence

Une fois par semaine, ou une fois toutes les deux semaines pour les peaux les plus sensibles.

Z

Vous aurez besoin de...

  • savon noir
  • gant de crin ou sels de gommage
  • ghassoul
  • huile d’argane ou autre huile végétale adaptée à l’hydratation du corps, ou huile de massage, ou lait corporel
  • huile de soin pour le visage, ou crème

DÉROULÉ

1. Chauffez votre salle de bain, afin de garder votre peau bien chaude tout du long du hammam.

2. Rincer l’ensemble du corps et des cheveux avec une eau bien chaude.

3. Une fois le corps bien réchauffé (l’idéal est d’attendre environ 10 à 15 minutes, afin que les pores soient bien dilatés), appliquer le savon noir en couche fine sur l’ensemble du corps, en évitant les muqueuses.

4. Laisser poser environ 10 minutes, en vous assurant que la pièce soit toujours bien chaude et humide.

5. Rincer abondamment.

6. Gommer le corps à l’aide d’un gant de kessa ou de sels de gommage aromatisés en commençant par le bas du corps et en remontant, avec des petits mouvements circulaires. La pression exercée sera plus ou moins importante en fonction de la sensibilité de la peau.

7. Rincer abondamment.

8. Appliquer de manière homogène le ghassoul préalablement mélangé à de l’eau de fleur d’oranger (ou de l’eau) sur l’ensemble du corps, du visage et des cheveux. Frictionner le cuir chevelu pour appliquer le ghassoul uniformément sur le cuir chevelu.

9. Laisser poser 15 minutes avant de rincer.

10. Attention à parfaitement brosser le cuir chevelu pour éliminer parfaitement le ghassoul. En effet, si il en reste des résidus celui-ci va continuer à aspirer les impuretés et le sébum, et risquera à terme d’assécher le cuir chevelu et les cheveux, et même parfois de créer des pellicules.

11. Il n’est pas utile d’appliquer un gel douche ou un shampoing, mais un après-shampoing peut être appliqué.

12. En sortant du « hammam », ne pas oublier d’apaiser et hydrater la peau du corps et du visage à l’aide d’une huile végétale, d’une huile de massage, ou d’un lait corporel, à appliquer sur la peau encore humide !