Comment éviter les imperfections liées au port du masque ?

Depuis le début de la crise du Covid-19, un nouveau mot est apparu : “mascné“, contraction des mots masque et acné. Cela désigne donc les imperfections qui apparaissent à cause du port prolongé du masque. Oui, oui ces boutons sur le bas du visage qui nous donnent l’air d’être ado à nouveau… Et pas seulement des boutons. D’autres types d’imperfections peuvent pointer le bout de leur nez : rougeurs, sécheresse, irritations etc. De plus, des affections cutanées déjà existantes peuvent s’aggraver avec le port du masque.

Pas toujours fun n’est-ce pas ? C’est pourquoi nous allons vous donner quelques conseils afin d’éviter au mieux ces imperfections. Car même si le masque doit être porté pour notre santé et celle des autres, rien ne nous empêche d’essayer de limiter au maximum ses effets néfastes sur notre peau. C’est parti !

 

Quelle est la nature exacte de mes imperfections ?

Tout d’abord il est important de bien comprendre ce qu’il se passe sur votre peau. Il est donc bon de chercher à identifier si vous avez bien de l’acné, et de se poser quelques questions. Aviez-vous auparavant de l’acné ? de l’eczéma ? qui s’intensifient avec le port du masque ? les boutons sont-ils apparus avec le port du masque ? sont-ils localisés sur le bas du visage (couvert par le masque) ?

En effet, l’acné est une affection cutanée liée à une variation hormonale qui a un impact sur la production de sébum. Même si le mot “mascné” est une contraction du mot acné, ce n’est pas nécessairement pour cela qu’il s’agit de “véritable” acné. Le mascné doit normalement disparaitre si l’on arrête de porter le masque, ce qui n’est pas le cas de l’acné qui découle d’une variation hormonale du corps. Les deux types d’imperfections ne se traiteront pas nécessairement de la même manière, l’acné hormonale nécessitant un traitement de fond. Les astuces ici présentées s’appliquent principalement aux imperfections dues au masque

 

Pourquoi le masque accentue les imperfections ?

Le port du masque induit que la peau est en contact constant avec une matière (papier/tissu) créant un environnement étanche. Cela conduit à plusieurs choses :

  • les frottements du masque sur la peau peuvent créer des rougeurs, des irritations, peuvent assécher la peau ou stimuler des inflammation déjà présentes
  • l’humidité et la chaleur créés par notre respiration modifient le pH de notre peau. Le pH devient moins acide, et cela déclenche une production plus importante de sébum ou de transpiration pour le réguler. La transpiration s’évacue aussi moins bien et offre un terrain propice au développement des microbes, des bactéries et donc des imperfections.
  • l’évacuation du sébum, comme celui de la transpiration se fait moins bien, et il est en sur-production : un cocktail parfait pour l’apparition d’imperfections

Comment les limiter ?

Astuce #1: changez de masque le plus régulièrement possible. Eh oui, cela parait simple, mais éviter de remettre un masque déjà “sali” vous permettra de ne pas remettre sur votre visage toutes les impuretés que le masque a déjà pu attraper

Astuce #2 : choisissez un masque adapté à la forme de votre visage. Prenez un masque qui limite les zones de frottement, mais attention toutefois à ne pas le prendre trop large non plus au risque de ne pas être suffisamment protégé

Astuce #3 : choisissez bien la matière de votre masque. On évitera au maximum les matières synthétiques pour privilégier les matières plus naturelles, si possible “respirantes” au maximum (coton, lin…). Ces matières sont plus douces pour la peau et en facilitent l’oxygénation, elles procureront donc moins d’irritations. PS : lavez régulièrement vos masques avec une lessives ne provoquant pas d’irritations

Astuce #4 : évitez au maximum le maquillage. Si cela n’est pas possible, privilégiez des poudres libres peu couvrantes plutôt qu’un fond de teint trop épais qui obstruera les pores de la peau

Astuce #5 : nettoyez votre peau dès que vous rentrez chez vous le soir. Démaquillez-vous avec notre lait démaquillant à la lavande, très doux puis lavez votre visage avec notre savon à l’argane, très adapté aux peaux sensibilisées. Cela va permettre de débarrasser votre peau du maquillage et des impuretés qui obstrue les pores.

Astuce #6 : adaptez au maximum votre routine de soin :

  • En cas d’acné sévère ou d’imperfections type boutons, optez pour notre huile de nigelle. Appliquée en massage le soir sur le visage, elle va aider la peau à se régénérer et va traiter les imperfections. On peut la coupler avec un duo de masques une fois par semaine : argile blanche (peaux sèches) ou argile verte (peaux grasses) pour nettoyer la peau en profondeur suivi d’un masque au miel et à la rose, qui va cicatriser, nourrir et harmoniser la peau
  • En cas de rougeurs, d’irritations ou de sécheresse, optez pour notre huile d’argane certifiée EcoCert. Celle-ci va nourrir la peau en profondeur et lui redonner souplesse et vitalité. Elle va apaiser et réparer votre peau. On peut la coupler avec un duo de masques une fois par semaine : un masque aux algues revitalisant pour donner un coup d’éclat et nettoyer la peau puis un masque apaisant au miel et néroli pour apaiser les irritations.
  • Vous pouvez coupler ces huiles et masques avec nos eaux florales, particulièrement notre eau de fleurs d’oranger apaisante. Elle est idéale à utiliser le soir avant d’appliquer votre soin pour apaiser la peau et calmer les affections cutanées

Astuce #7 : on ne gomme pas à tout va. Si vous observez des lésions inflammatoires, rien ne sert de gommer la peau à chaque douche. Privilégiez plutôt les masques à l’argile ou un gommage très léger

 

Et voilà quelques petits conseils et astuces pour réduire au mieux les imperfections liées au masque. Bien entendu, chaque peau est différente. Si vous avez un doute sur les produits à utiliser dans votre routine, n’hésitez pas à nous contacter par mail, téléphone, Instagram, Facebook ou pigeon voyageur !  Nous sommes aussi disponibles à la boutique du mardi au samedi de 11h à 18h si vous souhaitez passer nous voir et/ou tester la sensorialité de nos produits.

A très vite,

L’équipe Nectarome